Tutoriels

[TUTO] Mettre en service son Amazon Echo

Enfin ! Vous l’avez votre Echo ! Il est bien beau, il est superbe… mais il n’est pas encore en fonctionnement. Mais comment tu fais-tu ? vous demandez-vous. Pas de problème, nous allons faire ça ensemble car on sait que nous pouvons avoir les doigts qui tremblent en cet instant crucial. La fébrilité, on sait ce que c’est, mais la procédure est la même que ce soit pour n’importe quelle sorte d’appareil Echo sans écran, donc pas de problème.

L’application Alexa

Avant de commencer, il est nécessaire que de télécharger l’application Alexa sur iOS ou Android et que de s’y enregistrer avec les noms d’usagers et mots de passe Amazon.ca.

Cette application va non seulement permettre d’installer l’enceinte connectée mais également d’activer des Skills (les applications dédiées aux appareils Echo), gérer les appareils connectés, faire des routines, passer des appels entre Echos (Drop in)… C’est la colonne vertébrale de votre futur système de maison intelligente. Bref, c’est l’enfer, mais on y reviendra dans d’autres articles !

L’Echo et sa mise en service

L’appareil est livré dans une boite bleu ciel très simple dans laquelle se trouve Echo (si tout va bien), un câble d’alimentation et trois petits fascicules (premiers pas, choses à essayer et conditions générales), dans un emballage interne noir. Nous parlons bien d’un Echo seconde génération dans le cas présent.

Il faut avant tout alimenter électriquement Amazon Echo. Eh oui, nos chers assistants fonctionnent branchés à une prise électrique, même Echo Dot. Il n’y a pas encore – encore ? – de version sans fil des appareils d’Amazon. Mais il est possible de trouver des batteries dédiées si vraiment vous voulez les utiliser en nomade. Attention, l’endroit où Amazon Echo sera positionné a son importance : il ne doit pas être trop proche d’un mur ou autre obstacle car les réverbérations du son pourraient entrainer une mauvaise compréhension de la part de l’assistant (micros saturés). Et de la même façon, s’il est dans un coin ou derrière un obstacle, le son risque de mal se propager.

Une fois sous tension, un anneau bleu va apparaître sur le haut de votre Echo et tourner le temps qu’il s’active. Puis une jolie voix va vous annoncer qu’il faut téléverser l’application Alexa et suivre ce qui y est écrit. A partir de ce moment-ci, c’est un anneau orange qui va se mouvoir sur le haut de votre Echo.

La configuration de l’Echo

Regardons la configuration la plus complète de ce fameux Echo, c’est-à-dire le cas d’un premier appareil avec une activation en mode manuel. C’est par principe la plus longue car si tu achètes d’autres Echos et que tu en as déjà configuré au moins un, ton nouvel appareil est pré-configuré par Amazon dans l’application. Il y a juste la connexion au Wi-Fi à faire…

Quand l’anneau orange est bien visible, il faut lancer l’application Alexa, sélectionner « Appareils Alexa » et « ajouter un appareil Alexa ». Puis sélectionner le type d’appareil à installer. Dans notre cas, un Echo !

Ensuite, c’est assez facile. Il faut sélectionner la langue (Français (Canada)), puis cliquer sur « Se connecter au Wi-Fi ». Il n’est donc pas possible de faire une configuration en étant sur un réseau GSM. Comme l’anneau orange est bien présent, il faut sélectionner « Continuer » puis laisser l’application rechercher l’appareil. Et c’est là que nous allons faire l’installation longue, en se mettant dans le cas que l’installation automatique ne fonctionne pas. Il faut donc faire la méthode manuelle, la plus complète, même si ça reste simple.

Pour cela, il faut aller dans les paramètres du smartphone, au niveau des connexions wifi et se connecter à la connexion Amazon-XXXX. Il n’y a pas de mot de passe à saisir. L’appareil va se « préparer » et une notification disant que le réseau n’a pas d’accès internet va s’afficher. Mais ce n’est pas grave.

Il faut simplement choisir « annuler » pour rester sur ce réseau malgré tout. C’est le piège de la configuration manuelle. Donc, ne pas retourner sur le réseau Wi-Fi immédiatement.

La configuration va continuer et là, il sera demandé de sélectionner le réseau auquel l’appareil sera associé en permanence (entrer la clef Wi-Fi et « Se Connecter »).

Une fois fini, il y encore des choses à faire. Comme sélectionner « Continuer » afin de choisir comment le son de l’Amazon Echo sera diffusé : Bluetooth, Câble audio ou directement par l’Echo (aucun haut-parleur). Le mieux est de sélectionner « aucun haut-parleur » car cela reste facilement configurable quand le besoin s’en fera sentir.

L’appareil s’appelle par défaut « NOM – Echo ». Pour qu’il soit plus simple à gérer dans le cas où vous avez plusieurs appareils Amazon Echo, il est nécessaire de le renommer. De plus, pour les Drop In, il est bien plus simple de dire « Alexa, Drop in Bureau » que « Alexa, Drop In Trudeau Echo » ! Pour cela, il est nécessaire d’aller dans « Appareils Alexa », sélectionner l’Echo et tout en haut « Modifier le nom ».

Et voilà, Amazon Echo est configuré, rattaché au réseau et il a un nom bien à lui. Et tout ça en à peine 10 min… Vous pouvez maintenant parler avec notre chère Alexa, lui demander tout ce qui vous passe par la tête. Les possibilités sont infinies ! Et c’est ça l’objet de l’aventure des Alexiens.ca !

Tags
Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer